Anzar - ançar

 
Tombe, tombe, ô pluie ut ut a ançar ut ut a anzar
Que poussent les grains que j'ai semés zziv irdn ad immvin zzigh irden ad immeghin
Tombe, tombe, ô pluie ut ut a ançar ut ut a anzar
Que je puise de l'eau pour les arroser riv ad agmv ad iswin righ ad agmegh ad iswin

 

Tombe en abondance, ô pluie ut a ançar kigan ut a anzar kigan
Que c'est peu comme tu fais matta wya n imip matta wya n imih

 

Tombe, tombe, ô pluie ut ut a ançar ut ut a anzar
L'étang est sec, ainsi que la prairie izwa umda d ulmu izwa umda d ulmu
Tombe, tombe, ô pluie ut ut a ançar ut ut a anzar
La source est presque tarie idda uvbal ad iqqar idda ughbal ad iqqar

 

Tombe en abondance, ô pluie ut a ançar kigan ut a anzar kigan
Que c'est peu comme tu fais matta wya n imip matta wya n imih

 

Tombe, tombe, ô pluie ut ut a ançar ut ut a anzar
Mes amours veulent de l'eau ran imurag inu aman ran imurag inu aman
Tombe, tombe, ô pluie ut ut a ançar ut ut a anzar
Mon cœur en veut aussi ira tn wul inu ira ten wul inu

 

Tombe en abondance, ô pluie ut a ançar kigan ut a anzar kigan
Que c'est peu comme tu fais matta wya n imip matta wya n imih

 

Tombe, tombe, ô pluie ut ut a ançar ut ut a anzar
Le sol en veut pour s'abreuver ira wakal ad issa ira wakal ad issa
Tombe, tombe, ô pluie ut ut a ançar ut ut a anzar
L'âme en moi est assoiffée d fad n yiman digi d fad n yiman digi

 

Tombe en abondance, ô pluie ut a ançar kigan ut a anzar kigan
Que c'est peu comme tu fais matta wya n imip matta wya n imih